portfolio - artist statement .pdf ↓

                                            eng / fr

 

born in 1988 in Saint-Étienne (France) where he lives and works, ben comtet does the dishwashing, extinguishes fires, does the cleaning, pushes stretchers, sells fabrics until 2010. From there, he gets a waiter residence at the Art Gallery of NSW in Sydney (Australia) and another as carpenter in Toronto (Canada) until 2015. He decides then to start an artistic career to tidy a bit everything up.

His artistic practice focuses on sculpture and photography under the theme of tipping points between visible and invisible, dryness and vapor, liquid and solid, between all these antagonisms that make life lukewarm, leaving the observer soaking in the absurdity of our perceptible world and all the mental compositions that modify back our person.

In this way he gets to the point where he wonders if it's him who transforms the matter or if it's rather the matter who transforms him

 

/

 

né en 1988 à Saint-Étienne (France) où il vit et travaille, ben comtet fait la plonge, éteint des incendies, fait le ménage, brancarde, vend du tissu jusqu'en 2010. De là il obtient une résidence de serveur de café à la Art Gallery of NSW de Sydney (Australie) puis une autre de menuisier à Toronto (Canada) jusqu'en 2015. Il décide alors d'entamer une carrière artistique pour mettre un peu d'ordre dans tout ça. 

Sa pratique s'articule autour de la sculpture et de la photographie avec pour thématique les points de bascule entre visible et invisible, sécheresse et vapeur, liquide et solide, entre tous ces antagonismes qui rendent la vie tiède, laissant l'observateur baigner dans l'absurdité de notre monde perceptible et toutes les compositions mentales qui modifient en retour notre personne.

Ainsi il en arrive à se demander si c'est lui qui transforme la matière ou si ce n'est pas plutôt elle qui le transforme